TH1: Chapitre 1: Le prix et les décisions des agents économique

1. Les échanges dans l’économie
A. Le marché, lieu d’échange
Le marché est un lieu de rencontre des offres de vendeur (offreur) et des demandes d’acheteur (demandeur) dans le but de réaliser un échange.
3 grands types de marché:
  • Marché des biens et services
  • le marché du travail
  • marché des capitaux
Le marché est un lieu théorique (non matériel) de la confrontation de l’offre et de la demande.
B. Le fonctionnement du marché
  • Les règles de concurrences :
Il y a concurrence lorsque chacun est libre de vendre un produit au prix qu’il veut et de produire avec les procéder qu’il désir.
Au sens économique la concurrence est pure et parfait. En réalité, la concurrence est le plus souvent monopolistique
  •  Accès à l’information :
Si l’information est imparfaite, la concurrence est imparfaite : asymétrie d’information
  • La bonne exécution des contrats :
La garantie de bonne exécution des contrats est assurée par la présence de tribunaux qui permettent de faire valoir la responsabilité contractuelle.
  • La confiance mutuelle des intervenants sur le marché :
La défiance peut conduire à l’extrême, une absence de transaction. Les confiances se construisent avec le temps et nécessite que soient garanties des règles de bases.

2. La détermination du prix
A. La formation du prix d’équilibre
Condition de la concurrence et parfait :
  • Atomicité du marché
  • Libre entrée sur le marché
  • Transparence des marchés
  • Homogénéité des produits
  • Mobilité des facteurs
B. Les réajustements du prix d’équilibre
3. Le prix et les décisions des agents économiques
A. L’influence du prix sur les décisions des agents économiques
Les ménages adaptent leurs consommations au prix. Suit à une hausse du prix d’un produit, la demande des consommateurs pour ce produit baisse ou se reportent sur un produit substituable. Les entreprise réalise alors des économies en rationalisent leur production pour améliorer leur condition de leur offre. Parfois une hausse des prix va inciter les entreprises à augmenter leur production pour augmenter leur profit, mais, de nouveaux producteur son inciter à rentrer sur le marché.
B. Les arbitrages
Les décisions des agentes économique de produire ou d’acheter ce comprenne comme une analyse coût/avantage/risque. Avant de prendre une décision de consommation d’épargne ou d’investissement, l’agent économique fait des prévisions, ces dernière intègre des éléments de coût et font ressortir les avantage et les risque des différentes options possible. L’agent économique est alors amené à procéder à des arbitrages.

C. Les limites du rôle du prix
Le marché est une construction sociale dont les fondements théorique sont rarement vérifiés dans la réalité (l’hypothèse de la cooccurrence pure et parfait). Le comportement des agents n’est pas toujours rationnel.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chapitre 9: La mise en valeur de l’offre

Chapitre 8: L’animation de l’équipe commerciale

Chapitre 8: Les Investissements et Leur Rentabilité