Chapitre 10: Les Achats et les approvisionnements

1 Distinction entre Achats et Approvisionnement
1.1 Les Achats
Principaux métier du distributeur, quelque soit l’Unité Commerciale physique ou virtuelle.

Les achats consistent à acheter des produits et ou des services en vue de les revendre aux consommateur, via la constitution d’un assortiment.

Les Achats regroupent, Les transaction commerciale : de l’unité avec ses marchés amont en vue de se procurer les biens et les services nécessaires à son activité. Cela correspond aux procédures de recherche et de choix des fournisseurs.

1.2 La gestion des Approvisionnement
La gestion des approvisionnements concernant les processus qui permettent la mise en disposition de la marchandise aux clients dans les meilleures conditions.
Elle comprend :
  • La partie Logistique : transfert physique vers le client, ensemble des activités pour maîtriser et optimiser les flux physique
  • La gestion des stocks : le calcul des besoins, le choix des dates de livraison, optimisation des cout liés au stockage (passation, possession)
2 Le Processus d’achat
2.1 Présentation générale des différentes étapes
2.2 La Recherche de fournisseurs par des techniques institutionnelles
2.2.1 Les Appel d’Offres
Un appel d'offres est une procédure qui permet à un commanditaire (le distributeur), de faire le choix de l'entreprise (le titulaire) la plus à même de réaliser une prestation en fonction du cahier des charges.

2.2.2 Les adjudications
Il s’agit d’une méthode de mise aux enchères, d’une mise en concurrence de fournisseur sur la base d’un cahier des charges.
La méthode consiste à :
  • Réaliser un cahier des charges
  • Réaliser des appels à soumissions par affichage et par une publication au bulletin officielle d’annonces des marchés publics (BOAMP)
  • Les soumissions sont misent sous pli cacheté
  • Adjuration accordée à l’adjudicataire sur la base du mieux-disant à condition de ne pas dépasser le budget fixé 
2.2.3 Le Gré à Gré
Négociation directe sans procédure particulière entre une ou plusieurs entreprises. Procédure réservait des situations particulière ou à l’achat de produit courant.

2.3 Les Outils modernes
2.3.1 Le sourcing et e-sourcing ou (global sourcing)
Trouver les meilleures conditions des fournisseurs niveau global. Elle utilise des outils informatiques.

2.3.2 L’E-procurement
(Electronic Procurement), désigne l’utilisation des nouvelles technologies pour automatiser et optimiser la fonction d’achat de l’entreprise.

Il s’agit d’un échange B2B, transaction entre 2 entreprises, permettant à un acheteur de consulter le catalogue de produit d’un vendeur en ligne et de passer directement commande. Permet réduction des cout et métrise des achats.

2.3.3 L’échange de données informatisées (EDI)
Echange de données informatisées, peut être défini comme l’échange, d’ordinateur, de donnée concernant des transactions en utilisant des réseaux et des formats normé.

2.3.4 Les Place de Marché (Market Place)
Site portail exclusivement réservé au commerce inter entreprise B to B. son objectif est faciliter la mise en relation entre acheteurs et vendeur.

2.4 Les Critères de Choix des Fournisseurs
  • Critère de qualité : Régularité dans le niveau de qualité des produits et des services
  • Critère financiers : Prix à payer, c’est-à-dire la capacité à adapter rapidement ses prix aux exigences du marché
  • Critère de volumes disponible : capacité du fournisseur à fournir une quantité de produit donnée
  • Critère Logistique : localisation géographique des fournisseurs, incidence des coût et les délais d’approvisionnement.
  • Critère de services associés : Outil de communication qui accompagne le lancement du produit comme PLV et ALV

2.5 Les modèles de prise de décision
Voir fiche Outil

3 Les Centrales d’achat
3.1 Le rôle des centrales d’achats
Structure chargée de centraliser les achats pour les réseaux d’Unité Commerciale intégrées ou associe. Elle assure 2 fonctions :
  • Le Référencement : Rencontrer les fournisseurs, sélectionnez les articles conformes aux exigence de l’enseigne et élabore les plans d’assortiment
  • La négociation des conditions commerciales : Les Prix, les délais, les quantités, le budget de référencement, les avantages financiers, ...
3.2 Les 3 niveaux de référencement
3.2.1 L’intégration
Les fournisseurs sont totalement intégrés à la centrale d’achat par contrats d’association. Les dimensions logistique, informatique et financière de l’approvisionnement sont intégrées.

3.2.2 Les contraintes du point de vente
Le Fournisseur est sur une liste proposée au responsable des Unité Commerciale du réseau qui ont le choix de commander ou non.

3.2.3 La section locale
Le responsable de l’Unité Commerciale recrute lui-même les fournisseurs.

Les outils d’analyse de l’assortiment
4.1 Objectifs de l’approvisionnement
  • Disponibilité des produits : essentiel, la rupture de stock est interdit
  • La Rapidité : le client doit disposer rapidement du produit qu’il achète
  • La Qualité : condition parfois spécifique, type alimentaire
  • Les Baisse des coûts, la compétitivité : optimisation des processus d’approvisionnement

5 La gestion des stocks
5.1 Définition des stocks
Dans la distribution, ce texte définit comme l'ensemble des produits conservés dans les réserve dans le magasin, en attendant d'être vendu.

5.2 L’objectif de la gestion des stocks
L’objectif de la gestion est de réduire les coûts de possession et le coût de passation. Pour cela l’entreprise doit définir des indicateurs précis et contrôler le mieux possible les mouvements de stock et leur état réel

5.3 Les indicateurs de gestion des stocks
5.3.1 Stock de Sécurité
C’est la quantité en dessous de laquelle il ne faut pas descendre

5.3.2 Stock alerte
C’est la quantité qui détermine le déclenchement de la commande
5.3.3 Stock minimum
C’est la quantité correspondant à la consommation pendant le délai de réapprovisionnement
5.3.4 Stock Maximum
Il est en fonction de l’espace disponible

5.3.5 Stock moyen
Elle indique l’importance de la somme que l’entreprise est contrainte d’immobiliser, c’est l’argent nécessaire pour réaliser son CA
5.3.6 Le Taux de Rotation des Stocks
Elle indique combien de fois le stock moyen à été réaliser sur la période considérée
5.3.7 Le temps d’écoulement du stock en jours
Un temps d’écoulement rapide permet de faire financer le stock par le fournisseur

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chapitre 8: Les Investissements et Leur Rentabilité

Chapitre 9: La mise en valeur de l’offre

Chapitre 8: L’animation de l’équipe commerciale